Passion chilienne

Nous avons rencontré Bernadette Durand, collectionneuse invétérée de sièges de jardin anciens. Depuis qu'elle est toute petite, Bernadette adore le design souvent un peu rétro des chaises longues que l'on dispose dans nos jardins. Ses grands-parents avaient une vaste maison dans le sud de la France près de Saint-Tropez, et eux-mêmes collectionnaient sur leur terrasse les plus jolis modèles de chaise longue de type "transat". Bernadette se souvient de ces chaises en tissu que ses grands-parents avait achetés dans une brocante. Certaines de ces chaises longues venaient même des paquebots qui traversaient l'Atlantique au début du 20eme siècle comme le très célèbre Titanic... Depuis une vingtaine d'années, Bernadette achète régulièrement des chaises longues dans les brocantes et les vides greniers de sa région. Retour sur cette rencontre hors du commun...

Vous souvenez-vous de la toute première chilienne dans laquelle vous vous êtes installée?

Non hélas je ne m'en souviens pas car j'étais certainement trop petite pour m'en souvenir. Mais je garde un souvenir vivace d'une chilienne en toile rouge vif dans laquelle ma grand-mère me racontait des histoires avant d'aller faire la sieste l'après-midi. Je me souviens aussi de mon grand-père qui me grondait parce que j'étais toujours en train d'essayer de plier les transats. Il craignait, à juste titre d'ailleurs, que je me pince les doigts.

Combien de chiliennes avez-vous dans votre garage?

Chilienne pas cher

Je les ai compté l'autre jour et je crois que j'en ai environ 25.  Les plus anciennes datent de 1907. Ce sont de véritables objets de collection.

Comment entretenez-vous vos chiliennes?

Je fais très attention à ce que les toiles ne pourrissent pas. Chaque modèle est emballé dans un film plastique puis placé dans une pièce sèche. Je les plie et les déplie régulièrement également pour que le tissu ne se fendent pas en deux. Enfin, j'entretien le bois des structures de mes chiliennes pour qu'elles restent solides.

fr ch be lu